Retour à
Accueil
Sites du Groupe Recherche
Contact English

Développement de projets

Eolien terrestre

EDF Renouvelables est un pionnier et un acteur de référence de l’éolien terrestre et maritime en France et à l’international. Filière historique, l’éolien terrestre est le principal moteur de croissance de l’entreprise qui développe et exploite des parcs éoliens dans 18 pays.

La qualité d’un projet se construit dès la phase de développement, qui peut durer plusieurs années. EDF Renouvelables bâtit dans la concertation des projets qui s’inscrivent dans l’intérêt des territoires.

10 108 MW de capacité éolienne installée dans le monde au 30 juin 2018

EDF Renouvelables s’entoure des meilleurs partenaires pour installer des éoliennes à la pointe de la technologie et ainsi garantir une performance énergétique élevée, tout en étant intégrées à leur environnement.

L’éolien terrestre est aujourd’hui une filière mature, reconnue comme une source d’énergie à la fois fiable et compétitive. Les progrès techniques permettent la mise au point d’équipements toujours plus performants et des coûts de production de l’électricité en baisse. Le coût des éoliennes terrestres a ainsi diminué de 40% depuis 2010. Parallèlement la capacité éolienne dans le monde a été multipliée par près de 10 entre 2004 et 2016, passant de 48 GW à 467 GW à fin 2016 (source rapport de gestion).

Un acteur clé en France, Europe et Amérique du Nord

Depuis 2001, EDF Renouvelables poursuit son développement dans ces deux zones géographiques.

Carte de répartition des capacités par pays dans le monde.

En Europe

L’Ensemble Eolien Catalan (96 MW) – France (Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées)

Photo de l'ensemble éolien Catalan en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Le plus grand parc français d’EDF Renouvelables. Il est doté de pales dites « furtives », la première solution au monde favorisant la coexistence entre l’éolien et les radars météorologiques.

Le parc éolien de Fallago Rig (144 MW) – Royaume-Uni (Ecosse)

Photo du parc éolien Fallago Rig au Royaume-Uni (Ecosse)

En Amérique du Nord

Le parc éolien de Roosevelt (250 MW) – Etats-Unis (Nouveau Mexique)

Photo du parc éolien terrestre de Roosevelt aux Etats-Unis (Nouveau Mexique)

Le parc éolien de Rivière du Moulin (300 MW) – Canada (Québec)

Photo du parcde Rivière du Moulin au Canada (Québec)

Développement dynamique sur de nouveaux continents

Au cours des cinq dernières années, EDF Renouvelables a pris position avec des partenariats locaux sur de nouveaux marchés : Afrique du Sud, Brésil, Chili, Inde et Chine pour un total de 888 MW de capacité installée et en construction. Le développement dans ces nouvelles zones montre le dynamisme d’EDF Renouvelables et sa capacité à s’associer aux meilleurs partenaires locaux.

Le parc éolien de Grassridge (61,5 MW) – Afrique du Sud (Cap Oriental)

Photo du parc éolien de Grassridge en Afrique du Sud (Cap Oriental)

Le parc éolien de Feicheng Phase 1 (49,5 MW) – Chine (Zhejiang)

Photo du parc éolien de Feicheng Phase 1 (49,5 MW) – Chine (Zhejiang)

L’innovation au service de la performance

EDF Renouvelables cherche à innover en permanence pour améliorer la productivité et la compétitivité de ses installations. L’entreprise a développé, en partenariat, plusieurs technologies novatrices dans le but de lever des freins techniques auxquels sont exposés les parcs éoliens.

Les pales « furtives »

Grâce à cette innovation, la cohabitation entre éoliennes et radars est maintenant possible. Basée sur une technologie militaire empruntée aux avions de chasse furtifs, les pales furtives atténuent sensiblement les problèmes d’inférences avec les radars. La solution a été mise en oeuvre sur les éoliennes du parc de l’Ensemble Eolien Catalan en France situé 20 km d’un radar météorologique. Cette première mondiale va permettre de débloquer plusieurs permis de construire jusqu’ici refusés à cause des potentielles perturbations radars.

La solution De-icing

Le givre perturbe fortement l’activité des parcs éoliens se trouvant dans les régions froides. Des conditions trop extrêmes peuvent même entraîner leur arrêt. Afin de palier aux pertes de production engendrées par le givre, notre filiale canadienne, EDF EN Canada, a développé une solution de dégivrage de pales en augmentant la puissance disponible dans le moyeu et en installant des éléments chauffants sur les pales. Le projet est en cours d’expérimentation sur deux éoliennes pilotes.