Retour à
Accueil
Sites du Groupe Recherche
Contact English

Le Conseil d’Etat valide les dernières autorisations administratives des projets de parcs éoliens en mer de Fécamp et Courseulles-sur-Mer

  • EMR

EDF Renouvelables, filiale du Groupe EDF et ses partenaires, Enbridge, entreprise nord-américaine spécialisée dans les infrastructures énergétiques, et le producteur d’énergies renouvelables wpd se félicitent de la décision rendue ce jour par le Conseil d’Etat, qui rejette les recours portant sur les autorisations de concession d’occupation du domaine public maritime des projets de parcs éoliens en mer de Courseulles-sur-Mer et de Fécamp.

Les deux projets normands de Courseulles et Fécamp produiront assez d’électricité pour couvrir respectivement l’équivalent de la consommation en électricité de près de 630 000 personnes, soit plus de 90% des habitants du Calvados, et de plus de 770 000 personnes, soit plus de 60% des habitants de Seine-Maritime.

Ces projets s’appuient sur des études environnementales poussées et une large concertation menée depuis plus de 10 ans par le consortium sur le territoire auprès des collectivités,
des habitants, des usagers de la mer (en particulier les professionnels de la pêche),
des associations environnementales, ainsi que des acteurs locaux du développement
économique et social.

L’arrêt rendu par le Conseil d’Etat va permettre à EDF Renouvelables, Enbridge et wpd de poursuivre le développement des projets de Fécamp et Courseulles.

Le consortium avait été désigné lauréat des trois projets éoliens en mer de Courseulles-sur-Mer, de Fécamp et de Saint-Nazaire en 2012, lors du premier appel d’offres organisé par l’Etat français. Cette décision intervient après l’arrêt rendu par le Conseil d’Etat le 7 juin dernier, validant l’autorisation d’exploiter du projet éolien en mer de Saint-Nazaire.

Bruno Bensasson, Directeur Exécutif Groupe d’EDF en charge du Pôle énergies renouvelables et Président-Directeur Général d’EDF Renouvelables a déclaré : « Cette décision du Conseil d’Etat confirme à nouveau la qualité des projets développés par les équipes d’EDF Renouvelables, d’Enbridge et de wpd, qui ont travaillé de concert pour répondre aux enjeux énergétiques et économiques des territoires normands. Avec quatre projets en développement, le Groupe EDF conforte sa place de leader de l’éolien en mer en France et d’acteur majeur en Europe. Ces projets d’envergure s’inscrivent pleinement dans la stratégie Cap 2030 d’EDF, dont l’objectif est de doubler les capacités installées en énergies renouvelables du Groupe dans le monde d’ici 2030 pour les porter à 50 000 MW. »

A propos du projet éolien en mer de Courseulles-sur-Mer

Le projet éolien en mer de Courseulles-sur-Mer est piloté par EDF Renouvelables, Enbridge et wpd.

Les éoliennes seront localisées à plus de 10 km des côtes du Bessin.

L’énergie générée par le futur parc éolien en mer de près de 450 MW couvrira l’équivalent de la consommation en électricité de près de 630 000 personnes, soit plus de 90% des habitants du Calvados.

L’assemblage des éoliennes, sur le hub logistique qui sera situé à Cherbourg, ainsi que l’installation en mer mobiliseront 200 personnes pendant la durée du chantier. En phase d’exploitation, une centaine d’emplois locaux pérennes seront mobilisés pour assurer l’exploitation-maintenance du parc éolien sur le port de Caen-Ouistreham.

Pour plus d’information, consultez: http://www.parc-eolien-en-mer-du-calvados.fr

A propos du projet éolien en mer de Fécamp

Le projet éolien en mer de Fécamp est piloté par EDF Renouvelables, Enbridge et wpd.

Les éoliennes seront localisées entre 13 et 22 km au large de Fécamp.

L’électricité produite par la future installation de près de 500 MW équivaudra à la consommation en électricité de plus de 770 000 personnes, soit plus de 60% des habitants de Seine-Maritime.

La construction des fondations gravitaires des éoliennes permettra la mobilisation de 600 personnes sur le port du Havre pendant la durée du chantier.

En phase d’exploitation, une centaine d’emplois locaux pérennes seront mobilisés pour assurer l’exploitation-maintenance du parc éolien depuis le port de Fécamp.

Pour plus d’information, consultez : http://parc-eolien-en-mer-de-fecamp.fr/

 Chacun des actionnaires bénéficie d’une grande expérience en matière d’éolien en mer et de projets industriels d’envergure :

  • EDF Renouvelables apporte son savoir-faire en matière de développement de projets d’énergies renouvelables, notamment dans le secteur de l’éolien en mer en Belgique, au Royaume-Uni et en Allemagne et bénéficie de l’expertise du groupe EDF en matière de projets énergétiques de très grande ampleur.
  • Enbridge Inc. est une entreprise nord-américaine figurant parmi les leaders du secteur des infrastructures énergétiques. L’entreprise a réalisé des investissements significatifs en Europe à travers plusieurs projets éoliens en mer en développement et en construction, ainsi qu’un projet éolien en exploitation au Royaume-Uni.
  • wpd offshore développe, construit et exploite des parcs éoliens en mer. Le groupe a d’ores et déjà mis 3 parcs en service en Allemagne, et a pris récemment la décision finale d’investissement pour son projet de 640 MW à Taiwan.

À propos d’EDF Renouvelables (anciennement EDF Energies Nouvelles) 
EDF Renouvelables est un leader international d’électricité renouvelable avec une puissance installée de 13 GW bruts dans le monde. Son développement est centré principalement sur l’éolien et le solaire photovoltaïque. Majoritairement présent en Europe et en Amérique du Nord, EDF Renouvelables poursuit son développement en prenant position sur des marchés émergents prometteurs tels que : le Brésil, la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud et le Moyen-Orient. La Société, qui se positionne fortement dans la filière de l’éolien en mer, est également présente sur d’autres filières d’énergies renouvelables comme le stockage d’énergie. EDF Renouvelables assure le développement et la construction de projets d’énergie renouvelable ainsi que leur exploitation-maintenance. EDF Renouvelables est la filiale du groupe EDF dédiée au développement des énergies solaires et éoliennes.

Pour plus d’information : www.edf-renouvelables.com
Suivez-nous sur Linkedin et sur Twitter @EDF_RE en français et @EDF_Renewables en anglais.

Contacts presse EDF Renouvelables

Daniel Da Costa
tel. : +33 (0)1 40 90 48 22
courriel : daniel.dacosta@edf-en.com

Clarisse Placidoux
tel. : +33 (0)1 40 90 49 46
courriel : clarisse.placidoux@edf-en.com

À propos d’Enbridge
Enbridge Inc. est la première société nord-américaine d’infrastructures énergétiques dotée de plateformes commerciales stratégiques comprenant un réseau étendu de pipelines de pétrole brut, de liquides et de gaz naturel, des services publics réglementés de distribution de gaz naturel ainsi que des installations de production d’énergie renouvelable. La société livre en toute sécurité plus de 3 millions de barils de pétrole brut par l’entremise de son réseau principal et de son pipeline Express. Ce volume représente environ 62 % des exportations de pétrole brut canadien aux États-Unis. De plus, en desservant les principaux bassins d’approvisionnement et marchés, la société livre quelque 18 % de tout le gaz naturel consommé aux États-Unis. Les services publics réglementés de la société comptent environ 3,7 millions de clients de détail en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick. De plus, Enbridge détient des participations dans des installations d’énergie renouvelable d’une capacité de production nette de plus de 1 700 MW en Amérique du Nord et en Europe. Les actions ordinaires de la société sont inscrites à la cote des Bourses de Toronto et de New York sous le symbole ENB.

A propos de wpd AG
Producteur d’électricité 100%  renouvelable, le groupe wpd développe, finance, construit et exploite des parcs éoliens (terrestres et maritimes) et solaires photovoltaïques (au sol ou sur toiture). Fondé en 1996 en Allemagne, wpd est présent dans 21 pays et emploie 2 200 personnes dans le monde. wpd bénéficie d’une puissance installée supérieure à 4,4 GW, répartie entre l’éolien terrestre, l’éolien en mer et le solaire photovoltaïque, ainsi que d’un portefeuille de projets en cours de développement, toutes énergies confondues, supérieur à 16 GW. www.wpd.de