Retour à
Accueil
Sites du Groupe Recherche
Contact

VNF initie avec LUXEL la production d’électricité photovoltaïque sur le domaine public fluvial

  • Solaire

Le 24 septembre 2021 à proximité du barrage de navigation de Pagny (Côte d’Or), Thierry GUIMBAUD, Directeur général de VNF et Cécile AVEZARD, Directrice territoriale Rhône Saône de VNF, ont officiellement signé avec Julien GARÇON, Directeur général de LUXEL, le premier partenariat pour développer des centrales photovoltaïques sur le domaine public fluvial. A l’horizon 2024, les trois projets de centrales identifiés produiront l’équivalent de la consommation annuelle moyenne de 4 110 foyers soit 9 000 personnes.

Cette signature fait suite à un appel à projet inédit lancé en 2019 par VNF et remporté en 2020 par LUXEL la filiale d’EDF Renouvelables, qui développe, finance, construit et exploite des centrales solaires au sol de grande puissance.
Le partenariat, qui se formalise sous forme de conventions d’occupation temporaire (COT) d’une durée de 30 ans, concerne 3 sites du bassin Rhône Saône :

  • 0.7 hectare à Pagny-le-Château à proximité de la Grande Saône (en Côte d’Or) ;
    • VNF a également oeuvré pour que 3,7 hectares, propriété de la commune voisine d’Esbarres soient intégrés à l’offre de manière à renforcer l’économie du projet.
  • 9,4 hectares à Replonges à proximité de la Grande Saône (dans l’Ain) ;
  • 4 hectares à Saint-Gilles à proximité du Canal du Rhône à Sète et du Petit Rhône (dans le Gard).

La puissance installée totale sera de l’ordre de 19 MW pour une production électrique annuelle estimée à 22.3 GWh (gigawattheure), soit la consommation annuelle moyenne de 9 000 personnes.

La mise en service des 3 centrales est envisagée pour 2024, une fois les études d’impact environnemental, les démarches administratives préliminaires et la construction de ces centrales réalisées. Ces centrales contribuent au Plan solaire d’EDF, qui vise à faire du Groupe un des principaux acteurs de l’énergie solaire en France, avec 30 % de part de marché d’ici 2035.

Voies navigables de France, acteur de la transition énergétique

L’établissement se lance donc aujourd’hui dans le domaine du photovoltaïque avec l’ambition de développer le potentiel énergétique du réseau fluvial.
Acteur national de la gestion de la ressource en eau, VNF bénéficie déjà d’une forte compétence en matière d’hydroélectricité, soit comme producteur direct (« en régie ») soit comme acteur mettant à disposition d’un tiers le domaine public (chute d’eau au niveau des ouvrages de navigation) dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt. Aujourd’hui, ce sont ainsi plus de 80 microcentrales hydroélectriques qui sont d’ores et déjà en activité et une dizaine de nouvelles centrales sont en cours d’installation sur le réseau fluvial, avec notamment un projet au barrage de Pagny-le-Château (en Côte d’Or).

À PROPOS DE VOIES NAVIGABLES DE FRANCE – www.vnf.fr

Avec 4 000 personnels mobilisés au service du fluvial, Voies navigables de France entretient, exploite et développe le plus grand réseau européen de voies navigables : 6 700km de fleuves, canaux et rivières canalisées, 4 000 ouvrages d’art (écluses, barrages, ponts-canaux,..) et 40.000 hectares de domaine public fluvial.
Le réseau navigable sur le bassin Rhône Saône, qui s’étend sur 4 régions (Bourgogne- Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes, Provence- Alpes-Côte d’Azur, Occitanie), regroupe près de 1200 km de voies dont 625 km à grand gabarit principalement dédié pour le transport de marchandises massifié et les croisières fluviales.
Au travers de ses missions, l’établissement répond à trois attentes sociétales majeures : – Il crée les conditions du développement du transport de fret ; – Il concourt à l’aménagement du territoire et au développement touristique ; – Il assure la gestion hydraulique en garantissant la sécurité des ouvrages et les différents usages de l’eau et en luttant contre les inondations et le stress hydrique. Il favorise également le développement de l’hydroélectricité et préserve la biodiversité.

A propos de LUXEL
LUXEL développe et exploite des centrales photovoltaïques au sol de grande puissance depuis plus de 12 ans sur l’ensemble du territoire national. Les métiers de LUXEL couvrent le développement, l’ingénierie de conception, la construction, ainsi que l’exploitation des installations. Entre 2017 et 2019, LUXEL a assuré la construction de 12 centrales pour une puissance de 60 MWc (correspondant aux lauréats CRE 3 et CRE 4.2). Elle détient actuellement un portefeuille de 200 MW de nouveaux projets près à construire ou déjà en construction. Avec 155 MWc en exploitation et un portefeuille de projets en développement de plus de 1,3 GWc, la filiale montpelliéraine d’EDF Renouvelables fait partie intégrante du Plan solaire qui a pour ambition de faire d’EDF le leader du photovoltaïque en France avec 30% de parts de marché à l’horizon 2035.
Pour plus d’informations : www.luxel.fr
Suivez-nous sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/luxel

A propos d’EDF Renouvelables
EDF Renouvelables est un leader international de la production d’électricité renouvelable avec une capacité installée éolienne et solaire de 13,8 GW bruts dans le monde. Majoritairement présent en Europe et en Amérique du Nord, EDF Renouvelables poursuit son développement en prenant position sur des marchés émergents prometteurs tels que : le Brésil, la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud et le Moyen-Orient. Historiquement active dans l’éolien terrestre et le photovoltaïque, la Société se positionne aujourd’hui fortement sur l’éolien en mer et sur des technologies nouvelles comme le stockage d’énergie. EDF Renouvelables assure le développement et la construction de projets d’énergie renouvelable ainsi que leur exploitation-maintenance. EDF Renouvelables est une filiale du groupe EDF.
Pour plus d’information : www.edf-renouvelables.com
Suivez-nous sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/edf-renouvelables et sur Twitter : @EDF_RE en français et @EDF_Renewables en anglais.